05/04/2006

Poème malgache

Si tu t'es querellé avec ton frère
Et que tu as envie de le tuer 
Assieds-toi, bourre ta pipe et fume-la.

 

Ta pipe fumée 
Tu n'auras plus envie
Que de lui appliquer une bonne correction. 

Alors, assieds-toi, bourre ta pipe et fume-la.

 

Après cela,
Tu seras persuadé qu'une bonne explication 
Règlera aussi bien la querelle

Alors, assieds-toi, bourre ta pipe et fume-la.

 

Ta pipe fumée
Va vers ton frère
Et pardonne-lui.

16:40 Écrit par Benoit | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.