13/07/2006

Ce n'est pas du laisser-aller...

Chers amis,
Je suis dans l'obligation de m'absenter quatre jours, je ne pourrai donc malheureusement pas participer à votre émancipation culturelle d'ici lundi.
Je resterais bien chez moi, mais j'ai promis à ma femme de l'emmener à Paris en 2002, 2003, 2004, 2005 puis 2006. Je pensais pouvoir tenir au moins jusqu'en 2007, mais ces salauds de Thalys ont fait une saloperie de promo de merde (10€ pour Paris, il faut être plus radin que moi pour refuser...) que je n'ai d'ailleurs pas eue...
Donc à lundi soir!
PS: petit jeu: celui qui trouve la bonne orthographe d'émancipation aura son blog dans ma liste! J'ai un dictionnaire, mais il est dans l'armoire (à sa place, pour ma femme) et pas près de moi (ce qui est bien entendu la meilleure place possible) et je n'ai pas envie de me lever maintenant.
Benoit

20:51 Écrit par Benoit | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

C'est bon ! Tu peux être tranquille : ça s'écrit bien comme ça, et mon lien est déjà dans les tiens ;-)
Par contre, pour la peine, tu peux ajouter la nouvelle adresse du groupe
;-)

A bientôt à Paris
Guillaume

Écrit par : Guillaume | 14/07/2006

And the winner is... Le seul, l'unique, GUILLAUME (dont j'avais oublié le n° de tél. en partant à Paris!

Écrit par : Benoit | 17/07/2006

Les commentaires sont fermés.